Catégories
Chiffres

Écart de salaire hommes femmes

On voit parfois passer des chiffres très variés sur l’écart de salaire hommes femmes. Il existe en effet plusieurs chiffres :

  • 25,7 % toutes salariées confondues
  • 16,3 % pour les temps complets
  • 12,8 % à métier équivalent

Les femmes salariées gagnent donc en moyenne 25,7 % de moins que les hommes. Mais les femmes occupent beaucoup plus que les hommes des emplois précaires ou à temps partiel.

Si on compare les temps complets, il reste un écart de 16,3 %. Celui-ci s’explique en partie car les femmes exercent des métiers moins qualifiés, plus souvent payés au SMIC. En effet, à métier équivalent, l’écart n’est que de 12,8 %.

On présente souvent ce dernier chiffre (ou un autre, encore plus faible, de 10,5 %), comme étant le chiffre de la « discrimination pure ». Mais voir les écarts de salaires hommes femmes comme cela, c’est renoncer à voir tout le système de discrimination dont sont victimes les femmes, pour ne se concentrer que sur l’employeur.

Or si les femmes occupent des emplois à temps partiels et exercent des métiers moins payés, ce n’est pas par hasard. C’est parce que ce sont les emplois qu’on leur offre, et qu’on les oriente à l’école vers des filières qui préparent à des métiers moins rémunérateurs.

Mais surtout, ce qui compte à la fin, c’est qu’entre un homme et une femme salariée, la femme gagne en moyenne 25,7 % de moins. Quelles qu’en soit les raisons, les conséquences de cet écart de salaire hommes femmes en terme d’autonomie financière, d’équilibres de pouvoirs dans un couple, de répartition des tâches ménagères, etc. sont les mêmes.

(Source : Ministère du travail / Observatoire des inégalités, chiffres de 2012)